Un birdie, un reléve pitch , un dogleg ou encore même une gratte tout ces termes de golf un peu bizarre qui rend ce jeu encore plus interessant a apprendre et a découvrir .

Je vous propose ci dessous un petit lexique de poche qui vous permettra , dans des situations d’apprentissage ou dans vos parties amicales , de vous en sortir… sans trop de difficultés.

Sur le départ …

Nelly Korda au départ

« L’aire de départ » : C’est l’ endroit qui marque le début de chaque trous et qui est matérialisé par des repères de couleurs (rouge/bleu/jaune/blanc) selon les niveaux de jeu.Chaque joueurs(ses) s’y présente lors de leur parcours.

le « Mulligan » : C’est un terme inventé par les joueurs eux mêmes qui donne une chance supplémentaire a un joueurs(ses) de remettre une balle « gratuite » si leur première balle n’est pas bonne ou au bon endroit.

Les « boules » de départ : C’est les repères qui sont positionnés sur les coté de l’aire de départ de 4 couleurs différentes selon les niveaux de chacun et chacunes.

Les couleurs des  » Boules de départ » : Il en existe 4 , voir 5 tout dépend des parcours joués. La rouge , dames débutante ou junior , la bleue dames de bon niveau ou sénior , la jaune débutant homme ou femme de très bon niveau ,la Blanche homme de très bon niveau en général classé 1ère série , et enfin la noires, pour les professionnels. Pour les joueurs débutant découvrant les grand parcours il y en une qui est placé au milieu de chaque trou et est de couleur orange.

Le « Tee « : Petit support en bois , en plastique ou même en fibre de maïs, qui vous permet de positionner la balle dessus a différentes hauteurs de façon choisie , pour taper votre premier coup dans l’aire de départ. Le tee est utilisé uniquement au premier coup pour votre mise en jeu.

La « Balle » : Sans elle pas de golf possible , elle pèse 48 grammes , possède des qualités de nos jours incroyable de distance , touché , et vol de balle.

 » L’Ordre de jeu «  Le joueur étant le mieux classé prend le départ en premier dans une partie.

Le « coup d’essai «  C’est un mouvement d’essai que fais le joueur(se) au départ pour bien ressentir le mouvement a réaliser avant la frappe définitive. Le coup d’essai n’est pas conseillé sur l’aire de départ, mais plutôt en dehors.

Sur le fairway …ou dans le rough

le chemin juste…

Le « Fairway » : L’endroit ou tout golfeurs et golfeuses qui se respecte veuillent que leurs balles se termine. Zone tondue ras du parcours qui vous permettra de taper votre coup, confortablement installé en général les pieds a plat , vers le drapeau.

Le « Rough » : L’endroit ou la plupart des golfeurs et golfeuses ne veulent pas aller.. zone non tondue, brut , haute voire très haute , dense. Beaucoup d’espoirs ,de compétitions et autre repas d’après parcours se sont perdus dans les roughs.

Les « Repères » de Distances : Se sont des marquages au sol , ou sur le coté du fairway qui vous indiquera la distance qui vous restera a faire du drapeau.Sur les coté du fairway , un poteau vous indiquera 135m du début du green.

Le « Green » : la jolie couleur verte qui indique l’endroit ou se situe le drapeau.La taille , la vitesse , la forme diffère de chaque parcours joués. Dans tout les pays du monde , les greens ne roulent pas de la même façon et ne sont jamais identiques.Il y a autant de greens que de parcours.

Le  » Bunker  » : Obstacle situé en général a coté du green. Les architectes de golf ont placés ces zone remplis de sable pour mettre en difficulté le golfeurs ou la golfeuse qui, voudrait aller chercher un drapeau de façon un peu offensive avec leurs coups.

« Le Divot » : Morceaux de terre qui est enlevé lors de l’exécution d’un coup.Un divot réalisé après l’impact de balle est un signe d’un bon coup.L’inverse indique en général un coup plutôt raté.L’étiquette du golf , veux que le divot soit ramassé et replacé a son endroit d’origine après le coup joué.

 » La Gratte «  : A l’inverse du divot , la gratte est le contact de balle se situant avant la balle . Le replacement de la motte retirée devra aussi être replacée a son endroit initial.

 » La Socket » : impact d’un coup sur la balle complètement décentrée , plutôt de la partie arrondie du club. La balle part dans un angle très prononcée sur la partie droite.

 » Un Dogleg » : Traduction « jambe de chien » , rien a voir avec nos animaux de compagnie , mais indique plutôt la forme d’un trou. Un trou peut être en montée ,droit , en descente ou en dolgleg droit ou gauche. C’est une forme prononcée qui tournera dans un sens ou dans l’autre.

 » Le Top » : Nous pourrions le prendre pour une performance ou un compliment , malheureusement pour les golfeurs ou les golfeuses , ce terme indique plutôt un mauvais coup. Cette frappe située sur la partie haute de la balle est donc décentrée , génère frustration et colère..

: « Le Sweet Spot » : Le rêve , le graal , la frappe parfaite centrée en plein milieu du club . Distance maximale , sensation de plaisir , légèreté .. La recherche de frappe de balle perpétuelle du joueur de golf.

 » Une Chandelle  » : désolé pour les amoureux qui jouent au golf , mais le terme « tenir la chandelle  » ne viens pas de ce terme en golf, mais plutôt de la forme de la chandelle en elle même.C’est une trajectoire de balle qui va parcourir plus de distance en hauteur qu’en longueur. Ce coup n’est pas un coup que l’on voudra se souvenir longtemps

Les oiseaux, les aigles et les albatros...

Le « swing » de golf

« Le Swing » : Rapport avec la danse dans le jazz , signifie « balancer  » , au golf avoir un beau swing signifie un joli mouvement , bien coordonné avec les bras et le corps. Un beau swing fluide et equilibré est bien un swing efficace est encore mieux.

 » Le Par » : Score effectué sur un trou . C’est le score idéal dans l’absolu puisqu’il indique le score que l’architecte , et donc la distance du trou en aura décidé.Le Par est de 3 , 4 ou 5 coups selon la distance du trou. Réaliser le Par est une performance pour un golfeurs(es).

« Le Birdie » : Le petit oiseaux , le score parfait , il indique un score en dessous du par. Un score réaliser a -1 coup sous le par signifie un petit oiseaux sur votre carte de score.

« L’Eagle  » : Le score qui n’arrive que très peu lors d’une carrière de golfeurs(es) amateurs , ce score incroyable vous situera -2 coups sous le par.

 » L’Albatros » : La mer n’étant pas situé sur tout les parcours de golf , ce score vous sera très difficilement atteignable car c’est un score qui se situera a -3 sous le par. Il ne pourra être réaliser que sur un Par 4 ou un Par 5.

 » Le trou en 1″ : Une surprise que l’on attend pas. Effectivement le trou en 1 est le coup parfait qui rentre sur un par 3 directement du départ dans le trou. Il peux couter cher en champagne si lors d’une compétition la personne n’a pas souscrit a l’assurance de celui ci. Il devra offrir le champagne a tout les compétiteurs . Des voitures de luxes sont a gagnées lors de compétitions professionnelles. Un trou en un est également appelé un eagle.

« Le bogey » : Un score pas idéal pour un joueur professionnel et qui pour un débutant est un correct. Le score du bogey se situe a +1 coup au dessus du par du trou.

« Le double-bogey » : C’est le score qui se situe a +2 au dessus du par , ce score est souvent suite a un soucis de jeu entre le départ et le green.

Le grand joueur Severiano Ballesteros

Quelques termes sur les effets … désirables et indésirables.

« Le Slice » : L’effet le plus indésirable du jeu de golf et que pourtant 95% des joueurs amateurs et débutants dans le monde réalise involontairement. Un effet très prononcé de la balle qui terminera trés a droite de la cible. Très souvent dans les arbres de droite ou dans le lac…

« Le Hook » Traduit du mot anglais , qui signifie  » le crochet » , c’est l’inverse du slice cet effet indésirable et très prononcé finira très a gauche de la cible .

« Le Pull » Comme beaucoup de termes anglo-saxons au golf , « tirer » est une trajectoire qui partira a gauche directement a gauche de la cible sans effet particulier .

« Le Push » du verbe « pousser » en anglais , c’est également l’inverse du pull. La balle partira directement a droite de la cible sur une trajectoire assez droite.

« Le Draw » effet de droite vers la gauche controlé et qui permet de revenir sur l’objectif de façon délicate et précice.

« Le Fade » a l’inverse du draw, cet effet controlé permet une trajectoire de gauche vers la droite qui reviens sur la cible.

Et enfin sur le green…

 » Un pitch » : trace laissée sur le green par l’impact de la balle, que celle ci a faite en tombant lors du coup réalisé.

 » La ligne de putt : «  C’est la ligne « imaginaire » qui relie la balle au trou de façon la plus directe possible. Le joueurs ou la joueuse évitera de marcher sur cette ligne.

« Le putt » : Pour faire un putt vous aurez besoin de votre putter , un club qui fera partie de votre sac . C’est faire rouler la balle dans le trou avec ce club.

Terme « marquer sa balle » : Lorsque votre balle arrive sur le green vous avez la possibilité de la marquer avec une pièce ou un objet plat.